FOOTBALL CLUB DE SARREBOURG

 

HISTORIQUE

FOOTBALL CLUB DE SARREBOURG

 

                En 1962,le football local était représenté par les SPORTS REUNIS de SARREBOURG.

 

           Deux courants de pensée se côtoyaient alors au sein du club, et c’est fort logiquement qu’était engendré le Football Club sous la houlette de Monsieur Auguste OLIGER.Celui-çi entraînait dans son sillage le premier comité qui était composé de la façon suivante : Président : Auguste OLIGER, vice-présidents : Louis CHOLVING, René GERARDY, Christian MARTIN, secrétaire : Antoine VISINALI, trésorier : Antoine CHOLVING. Membres : Paul DOSCH , René FRITSCH , Erich FROEMER , Georges GIRARD , Claude GOSSE , André HAFFEMAYER , Bernard KNITTEL , Maurice LISABAULT , Jean-Jacques MORIN , Robert PAQUOT , Jean-Claude PLANCHONS , Auguste RAUSCH , Emile SCHMITT , Jean-Marc SEICHEPINE , André SEYER , Ludovic VISINALI , Willy WAGNER , Jean-Claude WILHELM , René ZIEGER .

 

25 pionniers venaient de prendre leur envol en ce 17 juin 1963.

 

                    Après un démarrage au plus bas de la hiérarchie du football lorrain en troisième division, le FCS allait gravir rapidement tous les échelons pour se retrouver dès la saison 68/69 en DIVISION D’HONNEUR parmi les ténors de l’époque(………..).

Toutefois un manque d’expérience certain contraignait les locaux à retourner à leurs chères études. Des études qui allaient porter leurs fruits puisque dès la saison 72/73, c’était le retour au plus haut niveau pour quatre années consécutives.

Au total depuis sa création le FCS a accumulé 4 années pour se hisser en promotion, 5 années en Promotion, 6 années en DHR, 18 années en DH et 7 en championnat de France, soient 36 années sur 40 au sein des meilleures équipes de Lorraine. Peu de clubs en Lorraine peuvent en dire autant sur une même période.

Autrement dit le FCS fait partie de la vitrine du football lorrain.

 

                    C’est ainsi que de multiples étapes ont jalonné le parcours du FCS et nous ne parlerons ici que des événements les plus notables.

 

                    Le premier grand événement se déroulera en 1966 lorsque l’équipe de France militaire vint déposer sa carte de visite au stade municipal de SARREBOURG face au onze local. Une rencontre au cours de laquelle on vit évoluer sur la pelouse locale les LECH, NOVI, LEMEE, REVELLI, NAVACHI et autre BERETTA.Une rencontre arbitrée de main de maître par le régional et rédingeois de l’étape Marcel BUCHERT .

 

 

        Le 17/12/1972 le FCS atteint pour la première fois le 6eme tour interrégional de la Coupe de France, et fait littéralement exploser le FCK06 sur son terrain sur un score sans appel de 5 à 1, ce qui met définitivement fin aux carrières de footballeur de François REMETTER et Raymond KAELBEL encore actifs ce jour là. Le terrain sarrebourgeois n’étant pas homologué, ceux-ci se voit obligés de jouer le tour suivant à WITTELSHEIM, où ils sont éliminés avec les honneurs 2 à 1.

        Le 28 avril 1974,avec la rencontre France –Tchécoslovaquie espoirs. Ce jour là plus de 6000 spectateurs voyaient les deux équipes se séparer sur un score de parité (Rampillon avait répliqué à la 73eme au but de Rott inscrit dès la 5eme minute pour les Tchèques.

          En 1978,les événements se précipitent. Eric MAAS ancien joueur du Bayern de Munich, de l’équipe d’Allemagne et du FC Nantes décide de rejoindre les rangs sarrebourgeois comme entraineur-joueur. Sous sa houlette le FCS regagnera la DH et évoluera durant toute sa présence à ce niveau.

          Le 17 septembre 1978 a lieu l’inauguration du stade annexe, un complément indispensable au terrain d’honneur.

        La saison 78/79 a été aussi celle de la création de la section féminine du FCS, avec une vingtaine de jeunes filles managées par la dynamique Anita De SPIEGELER.

        Ce fut aussi l’année de gloire des minimes du club, dont le capitaine était Olivier FROEMER, ils jouèrent la finale de la coupe de Lorraine (coupe ROUSSEL) face à l’AS NANCY-LORRAINE, le 25/06/78.

          En 1979 le FCS atteignait pour la seconde fois le 7ème tour de la Coupe de France, mais n’arriva pas à passer le cap face aux pros du FC MULHOUSE qui s’imposeront par 2 à 1.

          Puis vint le 18/11/1980 avec la rencontre internationale France B – Allemagne B pour laquelle pas moins de 4000 spectateurs étaient présents ce mardi pour assister à la victoire des français sur un but de FERRATGE.

        La saison 83/84 fut celle d’un événement attendu de longue date : l’éclairage du terrain d’honneur. Un investissement de plus d’un million de francs engagés par la ville de SARREBOURG sous l’impulsion de son maire Monsieur Pierre MESSMER.

        Le 21/12/83 les sarrebourgeois atteignaient pour la 3ème fois le 7ème tour de la Coupe de France. Dans un brouillard total l’équipe de SUNDHOFFEN empochait le bénéfice de cette rencontre qui n’aurait jamais du se jouer ce soir là.

           Au cours de la saison 84/85 un important événement marquait à nouveau la vie du FCS, avec la création d’une école d’arbitrage au sein du club par Roland MOMBERT. Rapidement il s’est trouvé à la tête d’un groupe d’une quinzaine de jeunes dont certains arbitrent encore aujourd’hui.

        C’est aussi à cette période que le FCS va disposer d’un nouvel outil de travail avec la construction de la première tranche du Club-House et de la buvette extérieure. Une situation qui va permettre de mettre en place une structure de suivi des devoirs scolaires concomitamment avec les entraînements de l’école de football. Ce fut Dominique LEVERT qui assura la gestion initiale de cette structure.

        C’est au cours de la saison 87/88 que soudain les anciens se réveillent et forment l’équipe des vétérans. Hubert WINCKLER après avoir managé toutes les équipes de jeunes prendra en main cette section encore avide de football, mais surtout de 3ème mi-temps. Leur point d’orgue se situera le 1er octobre 1987 face aux anciens du RACING CLUB de STRASBOURG avec l’arbitrage de M KONRATH l’arbitre international alsacien.

        A l’issue de la saison 90/91 démarre un nouveau cycle pour le FCS.C’est au cours des barrages face à L’HOPITAL et HAGONDANGE que les sarrebourgeois obtiennent leur retour en DH. C’est alors que commence une régulière montée en puissance de l’équipe A qui composée par les meilleurs éléments de la région et menée de main de maître par Henri GRICAR obtient au terme de la 3ème saison son billet pour le championnat national. On était alors le 29 mai 1994, le FCS allait avoir 30 ans et il était champion de Lorraine.

        Après une première saison de rodage où le maintien est acquis lors de la dernière journée face au futur champion SENS, les sarrebourgeois vont asseoir leur place au sein du championnat national. La saison suivante les voit jouer les barrages de montée face à BETHUNE.

            Durant ce laps de temps pourtant la Coupe de France boude les locaux et il faut attendre le 23 janvier 1999 pour voir les blancs jouer pour la première fois les 32ème de finale. Après avoir éliminé RAON L’ETAPE (sociétaire du National) au 7ème tour, c’est à ROUEN que les blancs iront défendre leur chance. Ils l’ont assurément bien défendue mais tous les joueurs, l’entraîneur Olivier FROEMER, les dirigeants et les supporters resteront à jamais frustrés de cette défaite concédée sur un coup du sort qui ressemble à un coup de poignard dans le dos.

        L’année suivante après un nouvel exploit face à RAON L’ETAPE (6èmetour) l’équipe managée par Vincent BERGER, allait succomber avec les honneurs à la porte des 32ème de finale, face à SOCHAUX.

Paradoxalement à l’issue de cette saison le FCS réintégrera le championnat de Lorraine et poursuivait sa chute l’année suivante. Deux descentes d’affilé ; du jamais vu au sein du club.

         Une descente aux enfers qui sportivement était compensée par une victoire au cours de la finale de la Coupe de Lorraine. C’était le 8 juin 2002 et le FCS battait FORBACH sur le score de 2 à 1. 

        Dans ce tour d’horizon, il ne faut pas oublier ceux qui depuis toujours, ont été la source vive du club, c’est à dire les équipes de jeunes.

           Depuis la création du club on peut estimer à plus de 2000 les jeunes qui ont porté le maillot blanc du FCS. Toutes les catégories évoluent au plus haut niveau de la Ligue.

            Félicitations à l’ensemble des éducateurs qui ont œuvré et qui oeuvrent actuellement au sein du FCS. Les citer tous ici nous prendrait trop de temps, mais qu’ils soient tous remerciés du fantastique travail réalisé pour que vive le FCS.

            Un FCS qui vit depuis maintenant 43 ans. Quarante années qui ont vu plus de 500 seniors défendre les couleurs du club, plus de 2000 jeunes formés par plus de 70 éducateurs. Plus de 200 dirigeants se sont également succédés durant ce laps de temps et le seul présent de la première heure étant le président Jean-Jacques MORIN. Au niveau des arbitres se sont plus de 50 arbitres différents que le club a formé.

        Il reste encore un domaine : celui des entraîneurs de l’équipe fanion . Là pour le moins le FCS n’a pas été gourmand, avec seulement 12 entraîneurs en 40 ans et une présence majoritaire de 14 années pour Henri GRICAR et 7 années pour Eric MAAS.